Jean - Brice
Modification de la loi relative à l'election
du président de la république au suffrage universel
   

Analyse des documents:

Devant une Commission Européenne qui détruit sciemment les nations qu’elles veut soi-disant unir et par là, altère d’autant leur démocratie

Devant le dévoiement de notre Constitution par ceux-là mêmes qui en sont les garants et rend le pouvoir actuellement en place ILLEGITIME

Devant un Président de la République passible des tribunaux que seule protège sa fonction...

Devant une opposition parlementaire déliquescente qui ne représente que des intérêts partisans laissant la voie libre à la rue

Devant une majorité, plombée par une abstention massive qui ne sait pas où elle va...

Devant une administration, des syndicats et une presse noyautés par les Trotskistes ayant de puissants relais outre-atlantique, chez les Faucons principalement…(Irving et William Kristol entre autres).

Devant une pression de tous les instants de la part du monde Anglo-saxon, Mr Bush Jr en tête, à travers leurs médias et ceux de leurs affidés dont « Le Monde » est le représentant le plus visible pour la France.

Nous allons très certainement vers une situation révolutionnaire !!!

De cela peut sortir le meilleur comme le pire… Nous sommes à un tournant.

Tout dépendra comment le peuple Français réagira, et les valeurs auxquelles il se raccrochera.

Depuis trente ans, la classe dirigeante issue de l’ancienne bourgeoisie a reconstitué avec patience et opiniâtreté son autorité, a éliminé tous ses opposants et par ses descendants, à travers une soi-disant grande école, s’est emparé de tous les pouvoirs¹ qu’ils soient économiques, médiatiques, administratifs et politiques aux plus hauts niveaux.

Les résultats ne se sont pas fait attendre et l’esprit de Vichy fait de soumission à l’extérieur avec comme compensation des mesures liberticides pour les citoyens, nous mène tout droit à la disparition de ce que le Général De Gaulle appelait LA France.

Depuis Charles Quint, jamais celle-ci n’avait été aussi menacée de cette façon-là.

La lueur d'espoir ne peut provenir que du peuple français dans son ensemble.

Celui-ci ayant par trop longtemps douté², semble s’arracher à l’attentisme dont il avait fait sa manière de vivre depuis plus d’un demi siècle. (Espérons qu’il n’est pas trop tard…)

Deux exemples nous permettent d’y croire:

  • Il a rejeté massivement Le Pen le 5 mai 2002 et cela d’autant plus efficacement que la clientèle de ce dernier fuit chez Bové.
  • Il a soutenu totalement M. Chirac dans son opposition à la guerre en Irak et par là a clairement désigné nos adversaires en refusant l’Empire.

Néanmoins, seule l’éradication de l’Esprit de Vichy chez nos dirigeants nous permettra de redresser une situation presque désespérée…

Une nouvelle classe dirigeante doit remplacer l’ancienne et retrouver l’Esprit que le Fondateur de la Ve République avait su lui insuffler en nous basant sur l’exemple de cette Chevalerie Moderne que sont « Les Compagnons de la Libération ».

Seul l’Esprit Gaulliste sera à même de nous sortir de la crise majeure que, sous couvert de Mondialisation, le Monde subit et dont un pays comme la France n’a rien de bon à attendre.

Cette analyse n’est pas pensée pour affoler le Peuple de France, mais au contraire, pour lui indiquer la seule voie possible, c'est-à-dire redevenir FRANCAIS.

 

1) Malheureusement trop souvent avec la complicité consciente ou inconsciente de Gaullistes sincères

2) Sous l’influence d’une grande partie de la bourgeoisie